Jean-Luc DIQUÉLOU

En 1983, Jean-Luc Diquélou entreprend un travail de mémoire sur son village « Ste-Marine ». Il dépeint la vie d’avant-guerre du petit port bigouden. Suivront « Le Pays de Galles », « L’Ecosse » (primé à Bruxelles, Blois, St-Etienne, Le Guilvinec), « Le Pays Bigouden », « L’Irlande », « Londres ». Avec « Les Pyrénées », il se plonge dans un univers somptueux. Il découvre un autre monde humain attachant.
Avec « La Bretagne et sentier des Douaniers », c’est un retour aux sources. Trois ans de repérage, d’observation, de rencontres et tournage seront nécessaires à cette réalisation.

 

Toutes les projections programmées de ce réalisateur